fbpx
Quel bureau pour demain ? Les réponses se trouvent dans la nature !

Quel bureau pour demain ? Les réponses se trouvent dans la nature !

Blog PowerOfMoss

Quel bureau pour demain ? 

 

Les réponses se trouvent dans la nature !

Les environnements de travail évoluent. La recette du bien-être n’est pas seulement dans un beau tapis de souris, un babyfoot et un distributeur de canettes ! D’après une étude de HumanSpaces, 61% des salariés ne sont pas satisfaits de leur espace de travail. Alors quel bureau pour demain ?

Les plantes peuvent être une solution. Ce n’est pas pour rien qu’Apple a transformé 70 hectares de béton autour de ses bureaux en espace vert avec 9 000 arbres. Il y a aussi une raison pour laquelle Amazon a investi 4 milliards de dollars dans son nouveau siège contenant 3 biosphères et 40 000 plantes.

De nombreuses recherches ont été réalisées sur le sujet. Voici un résumé qui vous permettra de comprendre pourquoi la nature est la base du bureau du futur !

Photo des biosphères Amazon

Image provenant de la page “Amazon Spheres” sur Wikipedia

Se sentir bien au bureau

Toujours d’après l’étude HumanSpaces, les espaces verts intérieurs ont un effet positif sur nos émotions dès la porte franchie 👉(cf tableau).

Elle indique également que “Les employés qui travaillent dans des environnements de bureau dotés d’éléments naturels, comme de la verdure, notent une hausse de 15% de leur sentiment de bien-être”. Ce constat a été confirmé par des recherches complémentaires montrant que l’observation de paysages naturels génère une réponse à la dopamine (l’indicateur de plaisir) plus importante dans le cortex visuel du cerveau que l’observation de paysages conçus par l’homme et dénués de nature.

De quoi être détendu au bureau !

Résultats de l'étude HumanSpaces sur les plantes dans un environnement de travail

Être plus focus 

GreenCity 2

La nature permet aux collaborateurs d’être plus productifs. L’université de Cardiff dans son étude “The relative benefits of green versus lean office space: Three field experiments” a observé pendant 3 mois des groupes d’employés de bureau exposés à différents degrés de nature. L’étude a révélé que le groupe évoluant dans un bureau avec de la verdure augmente sa productivité de 15%. Cela peut être expliqué grâce aux bienfaits des plantes qui assainissent l’air et ainsi agissent sur nos capacités cognitives. Çà mérite un article entier bientôt disponible ici !

Aimant à jeunes talents

La jeune génération, née dans un monde déjà bien urbanisé, ressent le besoin de se connecter à la nature. Si l’on regarde l’étude réalisée par l’ESSEC en 2018 sur “Comment les futurs managers voient leur espace de travail à la sortie de l’école”, on constate que sa végétalisation rentre en compte dans leur choix de carrière. 83% accordent de l’importance à la végétalisation des bureaux.

Semez des plantes et vous récolterez des pépites pour votre entreprise !

Statistiques Etudes Essec Worspace 2018 partie végétation

Un grand merci aux experts pour leurs précieuses informations :

 

La mousse gagne à être connue

La mousse gagne à être connue

Blog PowerOfMoss

La mousse gagne à être connue ! 

david-torres-oiSGdebPQ68-unsplash-min (1)

DEFINITION

GENERALE

La mousse

On appelle affectueusement ces plantes de petite taille : “mousse”. En langage plus scientifique, nous devrions parler de “Bryophytes” qui vient des mots grecs bryo pour mousse et Phytos pour plantes. Tout comme vous, nous préférons les appeler mousse.

Elles sont assez répandues sur notre planète puisque nous comptons près de 25 000 espèces différentes de l’équateur jusqu’au pôle !

Histoire 

Les mousses font partie des premières plantes a être apparues sur notre planète il y a 440 millions d’années. Classe !

Il s’agirait d’une transformation d’algues qui se seraient adaptées à la vie terrestre. 

 

adam-nyhuis-AEHl_1eKMNQ-unsplash-min

Composition

Les mousses sont dépourvues de racine. C’est leur principale différence avec les arbres ou plantes supérieures. Elles sont constituées de tiges sur lesquelles on retrouve leurs feuilles. Ces dernières sont petites mais en très grand nombre. Sur 1m² de mousse, on peut dénombrer des millions de feuilles. C’est pour cette raison qu’on les compare souvent à des forêts miniatures (cf photo ci-dessous)

Vue aèrienne d’une forêt

Vue verticale d’une mousse

ibrahim-shabil-JSTVAQUnDXM-unsplash-min
zdenek-machacek-XFUrNtSWFCg-unsplash-min

Nous pouvons classer les mousses en deux grandes catégories : à gauche, les ” non ramifiées “, à droite les ” ramifiées ”  (présence de rameau). Enfin, elle possède une partie sporophyte qui permet grâce au capsule, leur reproduction.

Article Mousse

Une super plante !

💨N’ayant pas de système racinaire ni d’appareil conducteur pour stocker et distribuer ses nutriments, elle les absorbe sur l’ensemble de ses tissus, directement dans l’air. Grâce à ce fonctionnement, elle est très efficace pour stocker le carbone et certains polluants. Cela mérite un article complet prochainement sur ce blog.

🔁Elle a la capacité de reviviscence

Privée d’eau donc déshydratée, elle se place dans un état “d’hibernation végétale” pendant plusieurs jours, semaines, mois (les championnes peuvent même tenir plusieurs années voire dizaine d’années)  pour ensuite retrouver leur état et fonctionnement normal lorsque l’eau revient. Elle est donc capable de survivre sur de longues périodes de sécheresse.

💪 La mousse est une plante immortelle

Un brin de mousse va grandir par le haut de la tige et mourir par le bas. Quand la partie basse meurt, elle va séparer les rameaux qui vont recréer une nouvelle plante. Sauf mésaventure, elle ne peut donc mourir. Elle se régénère.

🏕 Ce sont des plantes pionnières

Elles vont coloniser les espaces vierges afin de les assainir et de permettre aux plantes supérieures de s’y épanouir. C’est pour cette raison que, dans certaines zones ravagées par l’Erika (naufrage pétrolier de 1999 qui avait atteint les plages françaises), on faisait pousser des mousses pour faire revenir les plantes supérieures. Les mousses n’empêchent pas l’herbe de pousser sur les pelouses. Elles colonisent l’espace vierge là où l’herbe ne peut pousser car les conditions sont défavorables. 

🚰 Elle constitue un régulateur pour son espace

Lorsque l’eau vient en abondance, la mousse peut en stocker une grande partie (jusqu’à 12 fois son poids) pour éviter que les plantes aux alentours se noient et ensuite la redistribuer sous forme de vapeur d’eau lors de leur transpiration. 

👩‍⚕️ Elle a des propriétés anti-microbiennes

Elle tue ou ralentit la croissance des microbes telles les bactéries, les mycètes, les virus ou encore les parasites.

 

Impressionnant non ? Chez PowerOfMoss on en est complétement fan !

Rejoignez notre fan club !

Un grand merci aux spécialistes pour leurs précieuses informations :

  • Sébastien LEBLOND & Anabelle BOUCHER pour leur super INITIATION À LA BRYOLOGIE : Voyage au cœur de la vie secrète des mousses.