fbpx
Blog PowerOfMoss

La mousse, reine des toitures végétales

La mousse est considérée comme l’un des poumons de notre planète. Il s’agit d’une plante chlorophyllienne qui à une activité photosynthétique toute l’année. Une fois arrivée à sa taille adulte, elle se régénère. Elle meurt par le bas de la tige mais continue à grandir par le haut. Elle crée alors de l’énergie tous les jours de chaque saison. Installer une toiture végétalisée en mousse est une bonne solution lorsque l’on veut végétaliser son toit. Elle a une composition et un fonctionnement bien différents des plantes supérieures, ce qui lui confère de beaux atouts pour s’installer sur vos toitures ! 😉

Légère comme une plume 

L’une de ses particularités est qu’elle ne possède pas  de racines. Elle ne nécessite donc pas de substrat (terre, terreau) et est donc très légère. Dans la majorité des cas, il n’y a pas besoin de consolider les fondations avant son installation. Les toits végétalisés utilisant des plantes traditionnelles avec racines, quant à eux, sont réalisés la plupart du temps avec des substrats qui alourdissent considérablement le poids de la toiture. Le substrat est composé de différents matériaux adaptés aux plantes ayant une épaisseur allant de 10 à 80 cm. On retrouve des matériaux tels que de l’argile, du terreau, de l’écorce, etc. Par exemple, le sédum et son substrat pèsent entre 40 et 80 kg/m2.

La mousse a donc un rapport surface/masse bien plus intéressant. En effet, la mousse végétale pèse seulement 16 kg/m2 au maximum. Étant très légère, le toit végétal en mousse peut être installé sur de nombreuses surfaces planes et jusqu’à 45° de pente.

Toit végétalisé en mousse powerofmoss
schéma d'un toit végétalisé

Schéma d’une toiture végétalisé classique par Énérgie guide

Rassurante

Le maintien de l’étanchéité d’un toit végétal peut angoisser lorsque l’on hésite à franchir le cap. En effet, pour certains toits végétalisés, il faut ajouter une couche d’étanchéité anti-racines qui rajoutera des frais. Mais la mousse, elle, ne possède pas de racines, le toit ne va donc pas perdre son herméticité sur la durée. Aucun risque que des racines pointent le bout de leur nez et forcent votre toiture à céder.

Un entretien minime

Les toitures végétalisées classiques nécessitent de l’entretien. Avec le réchauffement climatique, il est de plus en plus difficile de maintenir des plantes en bonne santé toute l’année.

Pour les personnes ayant peu de temps à accorder à cette tâche, une toiture en mousse est une bonne initiative. En effet, la mousse ne nécessite aucun entretien puisqu’elle s’auto-suffit et arrive à résister même à de longues périodes de sécheresse comme l’affirme Julie Steffen, chercheuse à l’HEPIA. 

Capture d’écran 2020-12-16 à 09.32.10

Aujourd’hui la mousse apparait être une végétation adaptée pour végétaliser rapidement des toitures en ville. Comme nous l’avons vu dans le dernier article, le toit végétal à de nombreux avantages que l’on retrouve également dans une toiture végétalisée à base de mousse. Que se soit les bénéfices écologiques ou économiques, le toit végétal en mousse recense les mêmes bienfaits.